Actualités

Le thé en Argentine : Découvrez une autre façon de consommer le thé

Nos amis argentins sont de grands consommateurs de thé, ce dernier est plus communément appelé du maté.

Comment le maté se prépare ?

Le maté est infusé de feuilles de yerba mate. Pour 8g de feuilles séchées, nous retrouvons entre 70 mg et 90 mg de caféine. Le thé classique en compte entre 30 mg et 50 mg. Ces feuilles sont récoltées dans le Nord-est du pays. Ce sont les provinces de Misiones et de Corrientes qui en produisent le plus.

Exemples de maté

Quant à sa préparation, elle est aussi différente de celle du thé en France. On commence par déposer une bonne quantité de yerba maté dans un maté. Ce dernier peut être en métal, en émail ou encore en bois et de diverses couleurs. On peut y ajouter du sucre, du miel, des épices ou encore de la menthe. Puis, avant de verser l’eau chaude, on créé une sorte de puits. Ce puits va permettre d’insérer dans le maté. Une bombilla, cylindre métallique servant à la fois de paille de filtre. Scientifiquement, elle est reconnue pour ses vertus tonifiantes. Nous ne retrouvons donc pas de tasse avec un sachet ou une boule à thé.

Les feuilles de maté sont, comme le thé, riches en polyphénols. Ce sont des substances antioxydantes protectrices notamment pour le système cardiovasculaire.

Cette consommation amène, comme en France, offre un moment convivial entre amis ou encore en famille. Mais, ce moment de partage est propre au pays et plus original que de ce que nous connaissons. Tous les convives boivent dans la même calebasse ! Elle est passée de main en main, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

A quel moment de la journée le maté est consommé ?

Autre point essentiel à savoir, il n’y a pas d’heure pour déguster du maté. Petit-déjeuner, au cours de la journée, après chaque repas ou encore avant de dormir. Chaque moment est opportun pour consommer du maté.

Commentaires fermés sur Le thé en Argentine : Découvrez une autre façon de consommer le thé